Frédérique Fouassier

Mary Magdalene on Stage: “The Sinner in the City” and the Persistent Remnant of Catholic Culture in an Anglican Society pp. 53-66

[Résumé]

Marie-Madeleine peut être envisagée comme marginale pour deux raisons principales : c’est une femme débauchée dont le péché de chair l’exclut de la communauté ; mais sur le plan plus large de la culture, elle apparaît comme un vestige de la doctrine catholique dans une société protestante. Nous nous concentrons ici sur l’évolution de cette double altérité à travers trois pièces (Mary Magdalene du manuscrit Digby [c. 1485], The Life and Repentance of Mary Magdalene de Lewis Wager [1567] et The Honest Whore de Thomas Dekker [1604]). La comparaison de ces pièces nous amène à étudier notre personnage comme la « pécheresse dans la cité » portée à la scène (et donc doublement au cœur de la communauté) et à analyser sa persistance dans le théâtre anglais.

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/theta7/fichiers/pdf/fouassier.pdf