Michael Hattaway

Ekphrasis in Tudor Drama: The Representation of Representations pp. 41-52

[Résumé]

Cet article explore, dans le cadre des textes verbaux de The Marriage of Wit and Science, de Campaspe, par Lyly, and de Hamlet, par Shakespeare, des descriptions de textes non-verbaux. Ces dernières servent à médiatiser la perception du public, souvent en établissant des fenêtres homilétiques ou proleptiques donnant sur l’action. Elles peuvent aussi enregistrer de la perception internalisée, faire connaître ce qui est à la fois en “dehors” de l’action et “dans” les personnages.

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/theta7/fichiers/pdf/hattaway.pdf