Mike Pincombe

A New Interlude of Vice: Generic Experimentation in Horestes pp. 163-178

[Résumé]

L’article utilise la pièce de John Pickering, Horestes, pour tenter une expérience critique en analyse générique du théâtre Tudor. Il suggère que les catégories néo-classiques de “tragédie” et de “comédie” ne sont pas — et ne se sont jamais avéré être — particulièrement productives appliquées au corpus dramatique pré-shakespearien. L’article propose d’utiliser à leur place deux termes, celui de “Pièce du Vice” et celui de “Pièce de Mort” pour désigner des “formes” génériques susceptibles de mieux rendre compte de la dynamique formelle de la pièce Horestes, et de mesurer plus valablement en termes critiques son degré de succès.

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/theta7/fichiers/pdf/pincombe.pdf