Greg Walker

Acting (and Feeling) Responsible: Lindsay's Pauper and the Problems of Perception

[Résumé]

Cet article, inspiré de la contribution du même auteur à la dernière Table Ronde (« Spoiling the Play? », Théta vol. 7), en développe les thèmes et les implications. Il prolonge l’analyse de ce que fait le personnage de Sir David Lindsay, Pauper, lors de son irruption extraordinaire sur la scène de la pièce Ane Satyre of the Thrie Estaitis, et cherche à comprendre l’effet qu’elle veut produire sue les spectateurs. Cet épisode–au cours duquel une personne du public semble s’introduire dans l’aire du jeu et défier l’acteur–paraît précisément fait pour affronter et  défier nos sens,  les forçant à reconsidérer le « réel » et le « représenté », et nous amener  à affronter la question de savoir si nous croyons ce que nous voyons alors, et même, plus fondamentalement, ce qui se passe réellement lorsque Pauper déboule de son siège dans le public et fait irruption dans l’aire de jeu alors que les principaux acteurs ont quitté leur siège et que la représentation semble interrompue.
L’article veut explorer en détail cet épisode et les possibles réactions du public, et pour finir, poser le problème plus général de la vraisemblance théâtrale dans les pièces du premier âge Tudor.

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/theta8/fichiers/pdf/walker.pdf