Grant Williams

Being Seen is Believing: Spectacle, Ethics, and the Others of Belief in Elizabethan Revenge Tragedy

[Résumé]

L’article se propose de traiter de l’éthique de la vengeance en considérant le croire d’un point de vue intersubjectif. Croire est lié à ce que l’on voit. La tragédie élisabéthaine de la vengeance, avec son personnage du vengeur, cherche à rendre crédible sa violence en organisant le spectacle de la vengeance en un spectacle héraldique qui sollicite la reconnaissance du public. Ce que ce spectacle cache c’est le plaisir narcissique du vengeur qui va tuer le maître. La tragédie élisabéthaine de la vengeance dissimule à des degrés divers le narcissisme du vengeur tout en garantissant que l’on peut y croire, utilisant pour cela l’instrument suprême  de la  crédibilité qu’est le spectre témoin du massacre.

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/theta8/fichiers/pdf/williams.pdf