Jean-Christophe Mayer

Shakespeare’s Memorial Drama: History, Memory and the Re-rehearsing of Ideology on the Shakespearean Stage

[Résumé]

Cet article examine la façon dont l’histoire est transformée en mémoire sur la scène shakespearienne. Il se penche sur un ensemble de pièces particulièrement significatives à cet égard (Henry V, Jules César, Hamlet, Antoine et Cléopâtre, Cymbelin). En effet, le théâtre de Shakespeare peut être considéré comme une véritable « machine mémorielle », pour emprunter la terminologie de Marvin Carlson : le drame shakespearien recycle la mémoire, est hanté par le souvenir des spectres du passé, et fait jaillir le passé dans le présent afin d’y accomplir son rôle critique, au nom de la communauté.

 

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/Theta9/fichiers/pdf/mayer.pdf