Roberta Mullini

“For eche of you one tale shall tell”: Religion, Debate and Spectacle in John Heywood’s The Foure PP

[Résumé]

La première partie de l’article examine la relation qu’entretient la pièce de Heywood avec le Dialogue sur les hérésies de Thomas More, soulignant la similitude d’attitude des deux auteurs quant au rôle de la réforme des abus menée depuis l’intérieur même de l’Église catholique.
La deuxième partie traite du rôle que tiennent dans la pièce le verbe et l’action scénique, examinant les deux récits, assez longs, de l’Apothicaire et du Pardonneur (ou Marchand d’indulgences), afin de montrer la vertu théâtrale qu’ils ont malgré leur statisme apparent. Dans ces deux contes, les positions idéologiques parviennent au spectateur par l’intermédiaire des personnages qui les incarnent et du débat qu’animent ces derniers.

 

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/Theta9/fichiers/pdf/mullini.pdf