Andrew J. Power

Gorboduc, Early Elizabethan Seneca and the Religious Settlement

[Résumé]

À partir de l’attaque dirigée contre elle qu’Élisabeth prétend trouver dans la représentation en 1561 du Gorboduc de Thomas Sackville et Thomas Norton, l’article cherche à explorer, dans la perspective du débat religieux, ce que la tradition sénéquéenne met en place, dès les premières années du règne, en termes de représentation, de traduction et d’imitation. L’accent tout particulier mis sur la légende d’Œdipe incite à réexaminer la controverse qui s’engage sur la succession d’Élisabeth, ainsi que les liens qu’elle a avec la restauration de la lignée royale plusieurs fois évoquée (réclamée ?) par Henry VIII pour des raisons personnelles plutôt sordides, mais qui touche aussi à de graves problèmes religieux.

 

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/Theta9/fichiers/pdf/power.pdf