Armelle Sabatier

The Representation of Conflicting Ideologies of Power in Some Jacobean Roman Plays

[Résumé]

La figure de Jules César constitue, pour le théâtre élisabéthain et jacobéen, un moyen détourné de s’interroger sur le pouvoir politique et les conflits qu’il peut générer. Trois pièces de cette période consacrées à ce personnage historique s’interrogent sur les rouages de la vie politique romaine ainsi que sur la lutte acharnée et sanglante des idéologies de cette époque. Dans le sillage du Julius Caesar de Shakespeare (1599) qui se concentre, entre autres, sur l’assassinat de César par les conspirateurs, deux dramaturges jacobéens offrent d’autres perspectives sur le conflit entre les diverses idéologies. The Tragedie of Caesar and Pompey (1607), d’un auteur anonyme, se structure autour de la rivalité entre César et Pompée et se clôt sur l’assassinat de César.  Le Caesar and Pompey de George Chapman (publié en 1631) se penche exclusivement sur la lutte des deux personnages éponymes. Au travers de la représentation de la vie et de la mort de Jules César, ces trois pièces révèlent un rejet de tout pouvoir excessif et de l’idolâtrie politique, deux éléments constitutifs du personnage historique et littéraire de César.

 

[Download article]

http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/Theta9/fichiers/pdf/sabatier.pdf